Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

films:17_fois_cecile_cassard [21/08/2011 03:40] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;">
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/32912507.jpg" alt="32912507.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.5em;"><span style="color: black;"><i><b>17 Fois Cécile Cassard</b></i> est un long métrage français réalisé par Christophe Honoré, sorti en France en 2002.</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<object height="330" width="450"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/GoUYtBAql8A&amp;autoplay=1"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowscriptaccess" value="always"><embed src="http://www.youtube.com/v/GoUYtBAql8A&amp;autoplay=1" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" height="330" width="450"></object><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><span style="color: orangered;"><b>Synopsis</b></span></span><br>
 +
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">Anéantie par la perte accidentelle de son mari, Cécile Cassard décide de confier son enfant à une amie, et part à l'aventure espérant ainsi faire son deuil. En chemin elle rencontre Matthieu, homosexuel, avec qui elle tisse des liens très étroits et qui peu à peu lui redonne goût à la vie...</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/35907556.jpg" alt="35907556.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><b><span style="color: orangered;">Fiche technique</span></b></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;"> * Titre : <i>17 fois Cécile Cassard</i><br>
 +* Réalisation : Christophe Honoré<br>
 +
 +* Scénario : Christophe Honoré<br>
 +* Production : Philippe Jacquier, Béatrice Mauduit<br>
 +* Musique : Alex Beaupain, Lily Margot<br>
 +* Photographie : Rémy Chevrin<br>
 +* Montage : Chantal Hymans<br>
 +* Pays d'origine : France<br>
 +* Genre : Comédie dramatique<br>
 +* Durée : 105 minutes<br>
 +* Dates de sortie : 17 mai 2002 (Festival de Cannes), 10 juillet 2002 (France)</span></span><br>
 +
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://img97.imageshack.us/img97/2247/25472257.jpg" alt="25472257.jpg" class="bbcode_img"> <img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/35805301.jpg" alt="35805301.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><span style="color: orangered;"><b>Distribution</b></span></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;"> * Béatrice Dalle : Cécile<br>
 +* Romain Duris : Matthieu<br>
 +* Jeanne Balibar : Edith<br>
 +* Ange Ruzé : Erwan<br>
 +
 +* Jérôme Kircher : Thierry<br>
 +* Johan Oderio-Robles : Lucas<br>
 +* Tiago Manaïa : Tiago<br>
 +* Julien Collet : Stéphane<br>
 +* Jérémy Sanguinetti : Julien<br>
 +* Marie Bunel : L'institutrice<br>
 +* Fabio Zenoni : L'homme du porche<br>
 +* Robert Cantarella : L'homme du cimetière</span></span><br>
 +<br>
 +
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/18992958.jpg" alt="18992958.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="color: orangered;"><span style="font-size: 2em;"><b>Critique du net</b></span></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">Premier film de l'écrivain et critique Christophe Honoré, <i>17 fois Cécile Cassard</i> met en scène la dérive vaporeuse d'une jeune veuve en touchant au drame intimiste comme au fantastique. Le drame intimiste de Cécile, ou de sa carcasse désincarnée, assommée par la mort de son mari, laissant tout derrière elle, y compris son enfant, estimant être un danger pour lui. Les échos fantastiques d'une dérive onirique, où la silhouette singulière de Béatrice Dalle (magnifique rôle assumé par l'actrice dont le charisme n'est plus à démontrer) traverse un fleuve noir pour aboutir dans une ville peuplée exclusivement d'hommes, économisant les dialogues afin de se concentrer sur une contemplation poétique, étrange et sombre qui touche parfois au sublime. Car s'il s'agit d'une première réalisation, celle-ci se révèle parfaitement maîtrisée, esthétiquement somptueuse, accompagnée d'une bande originale magnifiant le visuel et permettant quelques scènes en état de grâce.<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/42056326.jpg" alt="42056326.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +D'une âpreté déchirante. C'est le sentiment que laisse l'éprouvante odyssée de Cécile Cassard. Âpre comme la retenue de Béatrice Dalle dont l'intensité de jeu a rarement été aussi forte. Âpre aussi comme la pudeur avec laquelle Christophe Honoré filme cette femme blessée. Car le réalisateur ne se contente pas d'éviter le pathos embarrassant. Dans la première partie du film, il crée intelligemment un univers inhospitalier, proche des limbes dans lesquelles veut se perdre Cécile Cassard. Mais à mesure que son héroïne va reprendre goût à la vie, la nuit va laisser place à des couleurs plus chaudes, enivrantes même.<br>
 +
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/10315188.jpg" alt="10315188.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +Grâce à sa réalisation inventive mais sobre, Christophe Honoré réussit son pari formel. Il réussit en outre, à travers dix-sept moments, à rendre captivant ce sujet délicat. Ce succès incombe en grande partie à sa distribution, Béatrice Dalle en tête. Elles sont rares les actrices en France à s'effacer de la sorte pour donner vie à un personnage. Un compliment qui concerne également Romain Duris. Non seulement il fait voler en éclats les clichés sur l'homosexuel désireux d'être père, mais il ajoute une touche d'humour salvatrice dans ce monde opaque.<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/70293099.jpg" alt="70293099.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +17 fois Cécile Cassard, film exigeant sur le deuil, constitue des débuts prometteurs pour Christophe Honoré, une confirmation pour Romain Duris après <i>L'Auberge espagnole</i> et un épanouissement de plus pour Béatrice Dalle.</span></span><br>
 +<br>
 +<span style="color: black;"><span style="font-size: 0.83em;"><i><b>Nicolas Bardot, pour archive.filmdeculte.com ; www.avoir-alire.com</b></i></span></span><br>
 +<br>
 +
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/20547307.jpg" alt="20547307.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="color: orangered;"><span style="font-size: 2em;"><b>Bande originale</b></span></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;"> 1. <i>17</i><br>
 +2. <i>Many Times</i> (version film)<br>
 +3. <i>Pretty Killer</i> (version film)<br>
 +
 +4. <i>Tours</i><br>
 +5. <i>Flowers On the Wall</i><br>
 +6. <i>Woman In Red</i><br>
 +7. <i>Je n'ai pas d'amour</i>, voix Béatrice Dalle<br>
 +8. <i>Deux</i>. Composé et interprété par Experience<br>
 +
 +9. <i>Toulouse</i><br>
 +10. <i>Cécile Cassard</i><br>
 +11. <i>Ferme vite tes paupières</i><br>
 +12. <i>Je ne parle pas</i><br>
 +13. <i>Lola</i><br>
 +14. <i>24 choses</i>, voix Béatrice Dalle et Romain Duris<br>
 +
 +15. <i>Accident</i><br>
 +16. <i>Many Times</i> (version originale)<br>
 +17. <i>Pretty Killer</i> (version originale)</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/17_fois_cecile_cassard/15695398.jpg" alt="15695398.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +
 +</div>
 +
 +
 +
 +</html>
  
 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/17_fois_cecile_cassard.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki