Strict Standards: Declaration of action_plugin_creole::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php on line 13

Strict Standards: Declaration of action_plugin_discussion::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/discussion/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_indexmenu::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/indexmenu/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_openid::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/openid/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_popularity::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/popularity/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_safefnrecode::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/safefnrecode/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_tag::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tag/action.php on line 0

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/auth.php on line 352

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/actions.php on line 180
films:24_heures_de_la_vie_d_une_femme | V O D A N A
 

18901d68feac82e6dcb23d9.jpg


Vingt-quatre heures de la vie d'une femme est un film réalisé par Laurent Bouhnik, sorti en 2003.





Synopsis

Au début du XXe siècle, dans un casino de la Riviera, Marie Collins-Brown, une femme irréprochable, va vivre avec Anton, un joueur incorrigible, les 24 heures les plus intenses de sa vie. En voulant le sauver, elle s'enchaîne à un démon. Vingt ans plus tard, cette même femme, qui s'était enfermée dans le silence, confie son secret à un adolescent, Louis, dont la mère vient de disparaître de manière incompréhensible avec un amant. Aujourd?hui, Louis exerce la profession d?ambassadeur, menant une vie faste mais futile. Il fait un soir la rencontre d?une jeune femme passionnée, à qui il raconte cette histoire...


25127101.jpg


Fiche technique

* Titre : Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
* Réalisation : Laurent Bouhnik
* Scénario : Laurent Bouhnik et Gilles Taurand, d'après le roman éponyme de Stefan Zweig
* Musique : Michael Nyman
* Photographie : Gilles Henry
* Montage : Hervé de Luze, Jacqueline Mariani
* Genre : drame
* Durée : 104 minutes
* Date de sortie : 8 janvier 2003 France)



10816347.jpg

69302216.jpg

59485431.jpg


Distribution

* Agnès Jaoui : Marie Collins Brown
* Michel Serrault : Louis
* Bérénice Bejo : Olivia
* Nikolaj Coster-Waldau : Anton
* Clément van den Bergh : Louis jeune
* Frances Barber : Betty
* Bruno Slagmulder : Hervé
* Pascal Greggory : un joueur du casino
* Valérie Dréville : Henriette
* Serge Riaboukine : Maurice



85639617.jpg

81410053w.jpg

67008762.jpg


Critique du net

Si on franchit le stade du repérage dans le temps et dans l?espace, on se laisse prendre par l?ambiance si particulière, où un sentiment de malaise macule le romantisme, des romans de Stefan Zweig. Laurent Bouhnik a une manière de filmer une scène qui lui est propre et qui est terriblement belle : au lieu de filmer une scène dans sa globalité par des plans généraux, il cherche la partie du corps de ses personnages qui expriment le mieux ce qu?il veut dire. Son style colle à l?univers de Stefan Zweig, ce qui, à priori, n?est pas donné à n?importe quel réalisateur.

On ne peut qu?être séduit par la complicité entre Michel Serrault, d?une élégance profonde, et Bérénice Bejo, qui irradie de vie et de sensualité troublante. Agnès Jaoui est éblouissante dans le rôle de Mary Collins-Brown : elle incarne une femme bouleversante d?authenticité à différents âges de la vie.

Dans cette romance teintée d?errance sentimentale, les images se font désir tant le réalisateur a soigné l?univers visuel de son film : la mise en scène est parfaitement maîtrisée. Les scènes dans le casino comptent parmi les plus belles de 24 heures de la vie d?une femme : les plans sur les mains nerveuses du joueur exacerbent la fièvre passionnée du flambeur dans l?atmosphère électrique quand « rien ne va plus ». On assiste à une explosion de couleurs, à une agitation faite de sensations.

Les personnages se lancent à corps perdu dans leur passion du jeu ou dans leur attirance irrésistible pour l?autre. Les sentiments, tantôt dits tantôt muets, imprègnent les lieux comme des ombres chinoises éternelles projetées sur un mur.

Avec 24 heures de la vie d?une femme, Laurent Bouhnik rend un merveilleux hommage à l??uvre et à l?univers littéraire de Stefan Zweig, en nous entraînant dans les hautes sphères de la passion humaine.



83417171.jpg

44972496.jpg

 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/24_heures_de_la_vie_d_une_femme.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki