Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

films:fleur_d_oseille [21/07/2011 12:05]
vodana
films:fleur_d_oseille [21/08/2011 03:40] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 <html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;"> <html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;">
-<img src="http://img33.imageshack.us/img33/2993/54987463.jpg" alt="54987463.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/54987463.jpg" alt="54987463.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 15: Ligne 15:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img840.imageshack.us/img840/9647/80260992.jpg" alt="80260992.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/80260992.jpg" alt="80260992.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 36: Ligne 36:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img6.imageshack.us/img6/97/27416417.jpg" alt="27416417.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/27416417.jpg" alt="27416417.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 69: Ligne 69:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img6.imageshack.us/img6/8440/63163581.jpg" alt="63163581.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/63163581.jpg" alt="63163581.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 84: Ligne 84:
 <span style="color: black;"><span style="font-size: 0.83em;"><i><b>Mireille Darc, Renée Saint-Cyr</b></i></span></span><br> <span style="color: black;"><span style="font-size: 0.83em;"><i><b>Mireille Darc, Renée Saint-Cyr</b></i></span></span><br>
 <br> <br>
-<img src="http://img16.imageshack.us/img16/2715/12616779.jpg" alt="12616779.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/12616779.jpg" alt="12616779.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">- Les jules sont tous convaincus de leur supériorité. Ils nous voient toutes au garde à vous. Le pire demi-sel, le plus tocard des traîne-lattes se prend pour Scarface. Rouler des mécaniques, c'est la maladie des hommes.</span></span><br> <span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">- Les jules sont tous convaincus de leur supériorité. Ils nous voient toutes au garde à vous. Le pire demi-sel, le plus tocard des traîne-lattes se prend pour Scarface. Rouler des mécaniques, c'est la maladie des hommes.</span></span><br>
Ligne 91: Ligne 91:
 <br> <br>
  
-<img src="http://img843.imageshack.us/img843/9509/15340229.jpg" alt="15340229.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/15340229.jpg" alt="15340229.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 99: Ligne 99:
  
 <br> <br>
-<img src="http://img854.imageshack.us/img854/9579/77935017.jpg" alt="77935017.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/77935017.jpg" alt="77935017.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Sous contrat avec la maison Gaumont, Georges Lautner décide d'écrire le rôle principal de son nouveau film pour Mireille Darc, un personnage à l'opposé de ce que la comédienne avait jusqu'alors interprété à l'écran. L'actrice trouve d'ailleurs ici un des rôles les plus marquants de sa carrière. Un personnage fort de femme indépendante dans un film d'action, peu commun dans le cinéma français d'alors. Michel Audiard et Georges Lautner soignent chaque dialogue élégamment servi sur un plateau d'argent, écrit pour Mireille Darc, pour son phrasé, son ironie et sa délicatesse.<br> Sous contrat avec la maison Gaumont, Georges Lautner décide d'écrire le rôle principal de son nouveau film pour Mireille Darc, un personnage à l'opposé de ce que la comédienne avait jusqu'alors interprété à l'écran. L'actrice trouve d'ailleurs ici un des rôles les plus marquants de sa carrière. Un personnage fort de femme indépendante dans un film d'action, peu commun dans le cinéma français d'alors. Michel Audiard et Georges Lautner soignent chaque dialogue élégamment servi sur un plateau d'argent, écrit pour Mireille Darc, pour son phrasé, son ironie et sa délicatesse.<br>
 <br> <br>
-<img src="http://img24.imageshack.us/img24/5116/88798983.jpg" alt="88798983.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/88798983.jpg" alt="88798983.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Le seizième film de Georges Lautner n'appartient à aucun genre répertorié. Subtil et merveilleux mélange d'histoire d'amour platonique entre deux femmes, de film policier, de comédie et avant toute chose de western rural, <i>Fleur d'oseille</i> peut se targuer de n'appartenir qu'à un genre unique, celui de son cinéaste. Depuis, nombre de réalisateurs se sont inspirés de l'univers de Georges Lautner comme Eric Rochant pour <i>Total western</i> et, même si cela pourra surprendre, Quentin Tarantino qui voue un culte à <i>La Route de Salina</i> réalisé par Georges Lautner en 1970 (et qui avait invité notre cinéaste national lorsqu'il était Président du jury à Cannes pour lui rendre un hommage bien mérité).<br> Le seizième film de Georges Lautner n'appartient à aucun genre répertorié. Subtil et merveilleux mélange d'histoire d'amour platonique entre deux femmes, de film policier, de comédie et avant toute chose de western rural, <i>Fleur d'oseille</i> peut se targuer de n'appartenir qu'à un genre unique, celui de son cinéaste. Depuis, nombre de réalisateurs se sont inspirés de l'univers de Georges Lautner comme Eric Rochant pour <i>Total western</i> et, même si cela pourra surprendre, Quentin Tarantino qui voue un culte à <i>La Route de Salina</i> réalisé par Georges Lautner en 1970 (et qui avait invité notre cinéaste national lorsqu'il était Président du jury à Cannes pour lui rendre un hommage bien mérité).<br>
  
 <br> <br>
-<img src="http://img43.imageshack.us/img43/9897/73393086.jpg" alt="73393086.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/73393086.jpg" alt="73393086.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <i>Fleur d'oseille</i> s'impose petit à petit comme un véritable western, jouant subtilement avec les codes mis en place par Howard Hawks avec <i>Rio Bravo</i> ou John Wayne avec <i>Alamo</i>, auxquels les gangsters du film de Lautner font explicitement référence quand un des leurs entame un thème musical à l'harmonica avant la bataille finale.<br> <i>Fleur d'oseille</i> s'impose petit à petit comme un véritable western, jouant subtilement avec les codes mis en place par Howard Hawks avec <i>Rio Bravo</i> ou John Wayne avec <i>Alamo</i>, auxquels les gangsters du film de Lautner font explicitement référence quand un des leurs entame un thème musical à l'harmonica avant la bataille finale.<br>
 <br> <br>
-<img src="http://img17.imageshack.us/img17/1360/20901267.jpg" alt="20901267.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/20901267.jpg" alt="20901267.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Le cinéaste alterne habilement le point de vue des deux parties adverses avec un sens du montage et de la narration tout en composant des plans d'une beauté absolue. Tout comme dans <i>Les Tontons flingueurs</i> et de <i>Ne nous fâchons pas</i>, Lautner enchaîne les scènes cultes avec maestria. La première séquence se déroulant à la gare de Montargis est un monument du genre et l'affrontement final s'impose comme une des scènes clés du cinéma de son auteur. Un véritable festival de gueules cassées où la poésie est omniprésente. Il n'y a vraiment que chez Georges Lautner où les corps des truands roulent dans les pâquerettes en silence, sous le chant des oiseaux...<br> Le cinéaste alterne habilement le point de vue des deux parties adverses avec un sens du montage et de la narration tout en composant des plans d'une beauté absolue. Tout comme dans <i>Les Tontons flingueurs</i> et de <i>Ne nous fâchons pas</i>, Lautner enchaîne les scènes cultes avec maestria. La première séquence se déroulant à la gare de Montargis est un monument du genre et l'affrontement final s'impose comme une des scènes clés du cinéma de son auteur. Un véritable festival de gueules cassées où la poésie est omniprésente. Il n'y a vraiment que chez Georges Lautner où les corps des truands roulent dans les pâquerettes en silence, sous le chant des oiseaux...<br>
  
 <br> <br>
-<img src="http://img837.imageshack.us/img837/8333/86573225.jpg" alt="86573225.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/86573225.jpg" alt="86573225.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Les personnages, taillés sur mesure pour chaque comédien, renvoient aux archétypes du genre comme le dur à cuire (André Pousse, magnifique), l'allié charmeur (Henri Garcin), le bras-droit (Amidou) et bien sûr la femme prenant enfin conscience de ses responsabilités et n'hésitant pas à prendre les armes quand son bébé est en danger (Mireille Darc). Le génie des scénaristes étant de tordre le cou aux clichés jusqu'au retournement final où le personnage principal incarné par Mireille Darc prend les choses en main avec la pétoire à la main.<br> Les personnages, taillés sur mesure pour chaque comédien, renvoient aux archétypes du genre comme le dur à cuire (André Pousse, magnifique), l'allié charmeur (Henri Garcin), le bras-droit (Amidou) et bien sûr la femme prenant enfin conscience de ses responsabilités et n'hésitant pas à prendre les armes quand son bébé est en danger (Mireille Darc). Le génie des scénaristes étant de tordre le cou aux clichés jusqu'au retournement final où le personnage principal incarné par Mireille Darc prend les choses en main avec la pétoire à la main.<br>
 <br> <br>
-<img src="http://img828.imageshack.us/img828/9034/19829239.jpg" alt="19829239.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/19829239.jpg" alt="19829239.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Tournée sous le soleil du Midi, la seconde partie de <i>Fleur d'oseille</i> se passe intégralement sur le terrain de la propriété de Catherine baptisée <i>Fleur d'épine</i>. Pour l'anecdote c'est le titre voulu par Georges Lautner, finalement refusé par Gaumont devant un jeu de mot jugé trop cru (!). Le titre <i>Fleur d'oseille</i> sera finalement imposé au cinéaste pour la sortie du film en septembre 1967. Avec habileté, le réalisateur exploite à merveille son unité de lieu, de temps et d'action et déroule son histoire en même temps qu'il développe ses personnages jusqu'à la dernière image de ce western rural.<br> Tournée sous le soleil du Midi, la seconde partie de <i>Fleur d'oseille</i> se passe intégralement sur le terrain de la propriété de Catherine baptisée <i>Fleur d'épine</i>. Pour l'anecdote c'est le titre voulu par Georges Lautner, finalement refusé par Gaumont devant un jeu de mot jugé trop cru (!). Le titre <i>Fleur d'oseille</i> sera finalement imposé au cinéaste pour la sortie du film en septembre 1967. Avec habileté, le réalisateur exploite à merveille son unité de lieu, de temps et d'action et déroule son histoire en même temps qu'il développe ses personnages jusqu'à la dernière image de ce western rural.<br>
  
 <br> <br>
-<img src="http://img204.imageshack.us/img204/127/90387532.jpg" alt="90387532.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/90387532.jpg" alt="90387532.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Quatre ans plus tard, Georges Lautner signera une relecture de <i>Fleur d'oseille</i> avec <i>Laisse aller, c'est une valse</i>, racontant quasiment la même histoire avec une approche différente, basée sur la bande-dessinée et l'improvisation.</span></span><br> Quatre ans plus tard, Georges Lautner signera une relecture de <i>Fleur d'oseille</i> avec <i>Laisse aller, c'est une valse</i>, racontant quasiment la même histoire avec une approche différente, basée sur la bande-dessinée et l'improvisation.</span></span><br>
Ligne 133: Ligne 133:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img155.imageshack.us/img155/1715/86958096.jpg" alt="86958096.jpg" class="bbcode_img">+<img src="http://vodana.org/images/fleur_d_oseille/86958096.jpg" alt="86958096.jpg" class="bbcode_img">
 </div> </div>
  
 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/attic/films/fleur_d_oseille.1311275157.txt.gz · Dernière modification: 21/07/2011 12:05 par vodana
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki