Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

films:folies_bourgeoises [21/08/2011 03:40] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;">
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/25221397.jpg" alt="25221397.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.5em;"><span style="color: black;"><b><i>Folies bourgeoises</i></b> est un film français de Claude Chabrol, sorti en 1976.</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<object height="330" width="450"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/IRv5TdWAF8E&amp;autoplay=1"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowscriptaccess" value="always"><embed src="http://www.youtube.com/v/IRv5TdWAF8E&amp;autoplay=1" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" height="330" width="450"></object><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><span style="color: red;"><b>Synopsis</b></span></span><br>
 +<br>
 +
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">Claire de la Tour Piquet découvre, en quelques jours, que son amant, l’éditeur de son mari, et ce dernier, la trompent avec la même femme, Charlie, une traductrice. Le traumatisme de la découverte la plonge dans un état hallucinatoire où son imaginaire commet les pires exactions...</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/64594365.jpg" alt="64594365.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><b><span style="color: red;">Fiche technique</span></b></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;"> * Titre : <i>Folies bourgeoises</i><br>
 +* Réalisation : Claude Chabrol<br>
 +* Scénario : Ennio De Concini, Norman Enfield et Claude Chabrol, d'après le roman de Lucie Faure, <i>Le Malheur fou</i><br>
 +
 +* Producteurs : Alexander et Ilya Salkind, Pierre Spengler<br>
 +* Musique : Manuel De Sica<br>
 +* Photographie : Jean Rabier<br>
 +* Montage : Monique Fardoulis<br>
 +* Pays d'origine : France, Italie, Allemagne de l'Ouest<br>
 +* Langue de tournage : anglais, doublé en français<br>
 +* Genre : Comédie<br>
 +* Durée : 102 minutes<br>
 +* Date de sortie : 23 juin 1976 (France)</span></span><br>
 +
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/10031787.jpg" alt="10031787.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 2em;"><span style="color: red;"><b>Distribution</b></span></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">    * Stéphane Audran : Claire Brandels<br>
 +* Bruce Dern : William Brandels<br>
 +* Jean-Pierre Cassel : Jacques Lavolet, l'éditeur<br>
 +* Sydne Rome : Nathalie<br>
 +
 +* Ann-Margret : Charlie Minerva<br>
 +* Maria Schell : Gretel<br>
 +* Francis Perrin : Robert Sartre<br>
 +* Sybil Danning : la secrétaire<br>
 +* Yvonne Gaudeau : la mère de Claire<br>
 +* Charles Aznavour : le docteur Lartigue<br>
 +* Curd Jürgens : le bijoutier<br>
 +* Tomás Milián : le détective<br>
 +* Dominique Zardi : l'automobiliste<br>
 +
 +* Claude Chabrol : le client chez l'éditeur</span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/95505535.jpg" alt="95505535.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="color: red;"><span style="font-size: 2em;"><b>À propos du film</b></span></span><br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">Occupé par la promotion de <i>Bellamy</i>, Claude Chabrol apprend par L'Express que <i>Folies bourgeoises</i>, un drame psychédélique sur l'adultère qu'il considère comme son plus mauvais film, sort en DVD. « C'est salaud ! » s'exclame-t-il dans un éclat de rire.<br>
 +<br>
 +
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/36149827.jpg" alt="36149827.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +La réaction est souriante car ce navet, avec Stéphane Audran et Bruce Dern, ne provoque aucune amertume chez le réalisateur, mais lui offre l'occasion d'un souvenir croustillant : « L'idée venait du producteur Alexander Salkind, qui voulait obtenir la Légion d'honneur. Pour cela, il avait acheté les droits du <i>Malheur fou</i>, de Lucie Faure, la femme d'Edgar.<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/48033886.jpg" alt="48033886.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +Un auteur de théâtre écrit un premier script magnifique, mais uniquement adapté de la première page du roman, car, comme tout le monde, il n'avait pas pu le lire en entier. Scénario refusé. S'y est attelé un autre scénariste, qu'une crise de poliomyélite avait transformé en obsédé sexuel. Du coup, toutes les scènes étaient ponctuées d'une fellation. Obligé de récrire l'adaptation, j'en ai laissé une pour lui rendre hommage ! »<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/19173134.jpg" alt="19173134.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +A l'arrivée, <i>Folies bourgeoises</i> est si mauvais qu'il en devient une perle rare, dont seuls les inconditionnels de Chabrol apprécieront la nullité. D'où une édition DVD limitée à 3 000 exemplaires.</span></span><br>
 +
 +<br>
 +<span style="color: black;"><span style="font-size: 0.83em;"><i><b>Christophe Carrière, pour www.lexpress.fr</b></i></span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/98929189.jpg" alt="98929189.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +<br>
 +<span style="font-size: 1.17em;"><span style="color: black;">Lors de la Master Class Claude Chabrol, présentée par Pascal Mérigeau, Claude Chabrol dira, à l’évocation de ce film, qu’il s’agit de l’un des trois plus mauvais films du cinéma Français.<br>
 +Mais doit-on prendre ses paroles pour paroles de vérité, et passer ainsi à côté d’un film qui se révèle au final hilarant ?<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/74399896.jpg" alt="74399896.jpg" class="bbcode_img"><br>
 +<br>
 +La jalousie moralement injustifiable de Claire déclenche chez cette bourgeoise des moments de délire hallucinatoire. Elle s’imagine croiser son amant au bras de sa maitresse : elle les abat tous les deux à coups de révolver. Elle assiste à un mariage : elle pose une bombe lors du banquet. Mais, le moment le plus délirant est celui où son mari, sujet à son tour de semblables crises, imagine sa femme surgissant de derrière le rideau du Crazy Horse, juchée sur les épaules de son amant, armée d’un ciseau, venir l’émasculer. C’est tout bonnement grandiose.</span></span><br>
 +
 +<br>
 +<span style="color: black;"><span style="font-size: 0.83em;"><i><b>www.rayonpolar.com</b></i></span></span><br>
 +<br>
 +<br>
 +<img src="http://vodana.org/images/folies_bourgeoises/10280953.jpg" alt="10280953.jpg" class="bbcode_img">
 +</div>
 +
 +
 +
 +</html>
  
 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/folies_bourgeoises.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki