Strict Standards: Declaration of action_plugin_creole::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php on line 13

Strict Standards: Declaration of action_plugin_discussion::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/discussion/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_indexmenu::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/indexmenu/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_openid::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/openid/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_popularity::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/popularity/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_safefnrecode::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/safefnrecode/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_tag::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tag/action.php on line 0

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/auth.php on line 352

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/actions.php on line 180
films:jeu_de_massacre | V O D A N A
 

28838137.jpg


Jeu de massacre est un film français réalisé par Alain Jessua en 1967.





Synopsis

Pierre est l'auteur de bandes dessinées que sa femme Jacqueline illustre. Ils acceptent l'invitation d'un admirateur mythomane, Bob, dans sa ville de Neuchâtel. Bob va servir de modèle pour le héros de leur prochain ouvrage, Le tueur de Neuchâtel, tandis que Jacqueline sera la femme dont le héros tombe amoureux, qu'il kidnappe et finit par tuer. Bob, ravi, s'identifie progressivement au héros au point de transposer les aventures de celui-ci dans la réalité, donnant ainsi vie au "Tueur de Neuchâtel"...


58935971.jpg 64385797.jpg

13102834.jpg


Fiche technique

* Titre : Jeu de massacre
* Réalisation : Alain Jessua
* Scénario : Alain Jessua
* Production : René Thévenet, Louis Duchesne, Monique Emile Natan
* Musique : Jacques Loussier
* Photographie : Jacques Robin
* Animation : Guy Peellaert
* Montage : Nicole Marko
* Pays d'origine : France
* Genre : Comédie dramatique
* Durée : 91 minutes
* Date de sortie : 25 octobre 1967



84795250.jpg 76615546.jpg

45090636.jpg


Distribution

* Jean-Pierre Cassel : Pierre Meyrand
* Michel Duchaussoy : Bob Neuman
* Claudine Auger : Jacqueline Meyrand
* Eléonore Hirt : Genevieve Neuman
* Nancy Holloway : Brigitte
* Anna Gaylor : Lisbeth



60111876.jpg


Critiques du net

Il plane sur ce Jeu de massacre un indéniable parfum soixante-huitard-midi-minuiste. Esprit frondeur, BD pop, clins d'oeil aux Dracula de la Hammer... Mais Jeu de massacre n'est pas un film fantastique. Il est d'ailleurs totalement inclassable, et c'est à raison que StudioCanal l'a distribué au sein d'une collection justement nommée... "Les inclassables" !

54663914.jpg

Paradoxalement, Jeu de massacre n'est pas tendre avec la culture populaire, les BD et les romans d'aventure, bien au contraire. Ceux qui les consomment sont des faibles, fuyant leur incapacité à profiter de la vie et de la réalité. Ceux qui la produisent sont des cyniques, jouant sur ces faiblesses pour s'assurer une vie confortable, sans aucune ambition artistique. Peut-être faut-il y voir un appel à la BD plus "adulte" qui allait émerger quelques années plus tard en France, chez l'éditeur Eric Losfeld puis dans Métal Hurlant par exemple ?

83572882.jpg 78783339.jpg

Un film cinglant, des dialogues bien écrit, une mise en scène souvent frénétique, et pourtant toujours rigoureuse. Un bon film, à redécouvrir, comme une variante grinçante du Magnifique !


www.wip.devildead.com


42702961.jpg

Avec ce deuxième long métrage tourné en 1966, Alain Jessua affirme son style singulier et commence ainsi une œuvre particulière et inclassable, échappant aux modes en vigueur. Se servant des révolutions formelles de la Nouvelle Vague, le cinéaste bouleverse un certain nombre de règles cinématographiques : décalage constant entre la bande-son et ce qui est montré à l'écran (une musique atroce et ridicule accompagne par exemple une scène romantique), montage au hachoir qui ne se préoccupe guère de la continuité entre les scènes, éclairages bariolés inspirés de l'univers kitsch de la bande dessinée. Toutes ces expérimentations formelles font de ce Jeu de massacre (1967) une œuvre à part, véritable ovni dans une production française trop souvent conventionnelle.

38591988.jpg

Le sujet, récompensé par le prix du meilleur scénario original au festival de Cannes en 1967, est également ambitieux et traité de manière totalement originale. L'auteur réfléchit ainsi sur le processus de création artistique en rendant de plus en plus floue la frontière entre réalité et fiction. Jouant constamment avec le spectateur, Jessua s'ingénie à brouiller les repères et à clamer tout haut que l'ensemble n'est qu'une gigantesque fiction, comme si notre vie entière n'était qu'une farce aux mains d'un Créateur peu scrupuleux et intéressé.

95292758.jpg

Ce brillant dispositif narratif est soutenu par une interprétation de qualité, Jean-Pierre Cassel en tête, dans un rôle d'artiste cynique particulièrement jubilatoire. Michel Duchaussoy est également formidable en total contre-emploi dans un rôle de mythomane idéaliste. Par contre, on peut regretter le manque d'implication d'une Claudine Auger très belle, mais assez peu expressive. En définitive, Jeu de massacre est un film étrange qui devrait plaire aux amateurs d'un certain cinéma décalé et qui laissera de marbre les autres.


Virgile Dumez, pour www.avoir-alire.com


18516708.jpg

 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/jeu_de_massacre.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki