Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

films:la_fidelite [15/08/2011 13:21]
vodana
films:la_fidelite [21/08/2011 03:40] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 <html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;"> <html><div class="bbcode_centre" style="text-align: center;">
-<img src="http://img143.imageshack.us/img143/9524/78813984.jpg" alt="78813984.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/78813984.jpg" alt="78813984.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 15: Ligne 15:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img811.imageshack.us/img811/6306/95443308.jpg" alt="95443308.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/95443308.jpg" alt="95443308.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 35: Ligne 35:
  
 <br> <br>
-<img src="http://img163.imageshack.us/img163/2489/98141070.jpg" alt="98141070.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/98141070.jpg" alt="98141070.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 61: Ligne 61:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img696.imageshack.us/img696/453/86535848.jpg" alt="86535848.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/86535848.jpg" alt="86535848.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 69: Ligne 69:
  
 <br> <br>
-<img src="http://img94.imageshack.us/img94/7499/32473882.jpg" alt="32473882.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/32473882.jpg" alt="32473882.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <i>La Fidélité</i> est un film que l'on peut détester pendant cinq minutes et admirer les cinq suivantes. Un film d'erreurs et d'éclats. A tout moment et jusqu'au bout, on doit s'attendre à être reconquis par une intonation de Pascal Greggory, un regard noyé de Sophie Marceau, un plan, un détail, une réplique... Gonflé, irritant, inspiré, Zulawski a l'art des fulgurances précaires</span></span><br> <i>La Fidélité</i> est un film que l'on peut détester pendant cinq minutes et admirer les cinq suivantes. Un film d'erreurs et d'éclats. A tout moment et jusqu'au bout, on doit s'attendre à être reconquis par une intonation de Pascal Greggory, un regard noyé de Sophie Marceau, un plan, un détail, une réplique... Gonflé, irritant, inspiré, Zulawski a l'art des fulgurances précaires</span></span><br>
Ligne 76: Ligne 76:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img202.imageshack.us/img202/1117/96021483.jpg" alt="96021483.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/96021483.jpg" alt="96021483.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 <br> <br>
Ligne 82: Ligne 82:
  
 <br> <br>
-<img src="http://img820.imageshack.us/img820/5060/21178198.jpg" alt="21178198.jpg" class="bbcode_img"><br>+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/21178198.jpg" alt="21178198.jpg" class="bbcode_img"><br>
 <br> <br>
 Sophie dans tous ses états, tout à la fois dans sa technique archimaîtrisée de comédienne et dans l'entier don d'elle-même, enfantine dans ses rires soudains et éclatante de maturité soupirante, enfin complètement éclose pour porter un film qui est surtout le sien. Ouvertement autobiographiques, touchantes de sincérité et d'exposition casse-cou des fondements de leur couple, les relations de respect, d'affection et de désir un peu triste entre Clève et Clélia, une photographe à succès de 30 ans et un amateur velléitaire, vieillissant et mis sur la touche, sonnent toujours juste et poussent la surfabrication zulawskienne vers une forme très particulière de home movie. Pour le meilleur, <i>La Fidélité</i> est surtout un beau film de couple, une actrice et son cinéaste plutôt que l'inverse, où chacun dévoile ses peurs et ses doutes dans une contagieuse euphorie de vérité, en un défi amoureux relevé avec beaucoup de pudeur et de panache. </span></span><br> Sophie dans tous ses états, tout à la fois dans sa technique archimaîtrisée de comédienne et dans l'entier don d'elle-même, enfantine dans ses rires soudains et éclatante de maturité soupirante, enfin complètement éclose pour porter un film qui est surtout le sien. Ouvertement autobiographiques, touchantes de sincérité et d'exposition casse-cou des fondements de leur couple, les relations de respect, d'affection et de désir un peu triste entre Clève et Clélia, une photographe à succès de 30 ans et un amateur velléitaire, vieillissant et mis sur la touche, sonnent toujours juste et poussent la surfabrication zulawskienne vers une forme très particulière de home movie. Pour le meilleur, <i>La Fidélité</i> est surtout un beau film de couple, une actrice et son cinéaste plutôt que l'inverse, où chacun dévoile ses peurs et ses doutes dans une contagieuse euphorie de vérité, en un défi amoureux relevé avec beaucoup de pudeur et de panache. </span></span><br>
Ligne 89: Ligne 89:
 <br> <br>
 <br> <br>
-<img src="http://img217.imageshack.us/img217/5786/64190565.jpg" alt="64190565.jpg" class="bbcode_img">+<img src="http://vodana.org/images/la_fidelite/64190565.jpg" alt="64190565.jpg" class="bbcode_img">
 </div> </div>
  
 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/attic/films/la_fidelite.1313439683.txt.gz · Dernière modification: 15/08/2011 13:21 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki