Strict Standards: Declaration of action_plugin_creole::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php on line 13

Strict Standards: Declaration of action_plugin_discussion::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/discussion/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_indexmenu::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/indexmenu/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_openid::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/openid/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_popularity::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/popularity/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_safefnrecode::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/safefnrecode/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_tag::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tag/action.php on line 0

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/auth.php on line 352

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_open() should be compatible with Doku_Renderer::table_open($maxcols = NULL, $numrows = NULL, $pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_close() should be compatible with Doku_Renderer::table_close($pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of syntax_plugin_tip::render() should be compatible with DokuWiki_Syntax_Plugin::render($format, &$renderer, $data) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tip/syntax.php on line 38

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/actions.php on line 180
films:le_retour_de_la_mouche_1959 | V O D A N A
 




Le Retour de la mouche (Return of the Fly) est un film américain réalisé par Edward Bernds, sorti en 1959.





Synopsis

Quinze ans après La Mouche noire, le fils du savant transformé en homme-mouche continue les expériences de son père. Mais poussé par les ambitions de son assistant, il se retrouve avec une tête et les membres d'une mouche. Sa vengeance envers les gens qu'il l'ont trahi sera terrible, et il doit découvrir le processus inverse...





Fiche technique

   * Titre  : Le Retour de la mouche
   * Titre original : Return of the Fly
   * Réalisation : Edward Bernds
   * Scénario : Edward Bernds, d'après la nouvelle The Fly de George Langelaan
   * Production : Bernard Glasser
   * Musique : Paul Sawtell et Bert Shefter
   * Photographie : Brydon Baker
   * Montage : Richard C. Meyer
   * Pays : États-Unis
   * Durée : 80 minutes
   * Format : Noir et blanc - Son : Mono (RCA Sound Recording) - 2.35:1 - 35 mm
   * Date de sortie : juillet 1959 (États-Unis)








Distribution

   * Vincent Price : François Delambre
   * Brett Halsey : Philippe Delambre
   * John Sutton : l'inspecteur Beecham
   * David Frankham : Ronald Holmes, alias Alan Hinds
   * Dan Seymour : Max Berthold
   * Danielle De Metz : Cécile Bonnard
   * Jack Daly : Granville (le reporter)
   * Janine Grandel : Mme Bonnard
   * Michael Mark : Gaston
   * Richard Flato : Sergent Dubois
   * Barry Bernard : Lieutenant MacLish
   * Pat O'Hara : l'inspecteur Evans



         




Critique du net

cinemafantastique.net

Un an à peine après le succès de La Mouche noire de Kurt Neumann, est remise en chantier une séquelle destinée à se faire un max de flouse sur le dos de son prédécesseur. Aux commandes, le bisseur science-fictionnel Edward Bernds (Space Master X-7, Queen of Outer Space) qui incorpore dans son cast un seul survivant de l’épopée précédente en la personne de François, incarné par l’inévitable Vincent Price, trublion indécrottable du ciné de genre tendance bis. Devant la difficulté de reprendre les éléments du métrage originel qui se clôturait tout en univocité et anxiété, Bernds adopte un procédé elliptique astucieux qui lui permet d’éradiquer le personnage gênant de l’épouse de Delambre et, du même coup, de légitimer son personnage central qui n’est autre que le rejeton du scientifique. En pleine fleur de l’âge et bien décidé à reprendre les travaux de son paternel, Philippe s’installe dans la maison dont il a hérité pour poursuivre les recherches de son papounet. Pour avancer dans sa tâche extrêmement difficile (pour téléporter un cendrier, faut une équipe soudée !), Philippe s’acoquine d’Alan Hinds, malfrat notoire, qui nourrit en secret le dessein de piquer toutes les formules de Delambre fils et Delambre frère afin de les refourguer au premier receleur venu.

Scénar’ linéaire qui effectue un glissement casse-gueule en regard de celui, dramatique, qui régnait dans le premier opus. De la relation amoureuse bouleversée (les époux se soutiennent au-delà de l’horreur), Le Retour de la mouche passe à une vague histoire de trahison et de vengeance sur fond d’espionnage industriel. Polar peu ancré dans le fantastique, cette séquelle tente désespérément une surenchère complètement vaine afin de rassasier les spectateurs séduits par son modèle. Gigantisme malencontreux (la tête de mouche démesurée), expériences désastreuses (les cellules du cobaye et du flic se retrouvent mélangées), recours au bestiaire originel (outre l’homme à tête de mouche, la mouche à tête humaine), Bernds reprend en toute impunité les composantes fondamentales de son modèle tout en les insérant dans un contexte nettement moins poétique (les deux amants, flambeaux d’une moralité inégalable, remplacés par un règlement de comptes immoral).

Bien loin de provoquer la même angoisse que son illustre modèle, Le Retour de la mouche s’avère être un successeur terne et maladroit, à la limite du risible (la tête de mouche, on ne s’en lasse pas...). De changements de ton en récupérations ratées, de caractérisations grossières en vacuité scénaristique, le métrage de Bernds se prend les pieds dans les fils du télépode et ne fait jamais mouche.

Note perso : vous êtes prévenus... :lol:
Maintenant, selon devildead.com : "LE RETOUR DE LA MOUCHE n'est pas un remake déguisé et il n'est pas non plus aussi mauvais qu'on peut l'entendre dire. Il traîne pas mal de défauts mais demeure plutôt divertissant et amusant. Ce qui est déjà pas mal ! "



         

 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/le_retour_de_la_mouche_1959.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki