Strict Standards: Declaration of action_plugin_creole::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php on line 13

Strict Standards: Declaration of action_plugin_discussion::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/discussion/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_indexmenu::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/indexmenu/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_openid::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/openid/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_popularity::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/popularity/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_safefnrecode::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/safefnrecode/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_tag::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tag/action.php on line 0

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/auth.php on line 352

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_open() should be compatible with Doku_Renderer::table_open($maxcols = NULL, $numrows = NULL, $pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_close() should be compatible with Doku_Renderer::table_close($pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of syntax_plugin_tip::render() should be compatible with DokuWiki_Syntax_Plugin::render($format, &$renderer, $data) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tip/syntax.php on line 38

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/actions.php on line 180
films:out_of_the_blue_-_dennis_hopper_1980 | V O D A N A
 

12151046.jpg


Out of the blue est un film américain réalisé par Dennis Hopper, sorti en 1980.





Synopsis

Alors qu'il roule dans son camion avec sa fille Cebe, Don Barnes percute un bus de ramassage scolaire. Cet accident tragique coûte la vie à de nombreux enfants et lui vaut une peine de cinq ans d'emprisonnement. Quand il sort enfin de prison, il retrouve son épouse Katie, junkie paumée qui a tenté de se reprendre en main en choisissant comme amant Paul, un barman protecteur. Leur fille est une adolescente fascinée par la musique et le mouvement punk, qui veut vivre en oubliant les blessures du passé. Ces trois paumés de l'Amérique profonde rêvent néanmoins de former à nouveau une famille unie...


90986176.jpg


Fiche technique

* Titre français : Garçonne
* Titre original : Out of the blue
* Réalisation : Dennis Hopper
* Scénario : Leonard Yakir, Brenda Nielson et non crédités : Dennis Hopper, Gary Jules Jouvenat
* Musique originale : Tom Lavin
* Musique additionnelle : Neil Young . Le morceau Out of the blue sorti en 1979 "éclaire" le film (Out of the Blue/ Into the Black)
* Photographie : Marc Champion
* Montage : Doris Dyck
* Producteur : Gary Jules Jouvenat
* Pays d'origine : États-Unis
* Genre : drame
* Durée : 94 minutes
* Dates de sortie : mai 1980 (Festival de Cannes), 15 avril 1981 (France), juin 1981 (États-Unis)



97125781.jpg


Distribution

* Linda Manz : Cindy Barnes
* Dennis Hopper : Don Barnes
* Sharon Farrell : Kathy Barnie
* Don Gordon : Charlie
* Raymond Burr : docteur Brean
* Eric Allen : Paul
* Fiona Brody : Carol
* David L. Crowley : Anderson
* Joan Hoffman : Jean
* Carl Nelson : Cabby
* Francis Ann Pettit : Nancy
* Glen Pfiefer : Glenn
* David Ackridge : le professeur
* Jim Byrnes : le chanteur
* Glen Fyfe : le videur



81027408.jpg


Critique du net

Presque dix ans séparent la réalisation de The Last Movie de celle d'Out of the Blue, le troisième film de Dennis Hopper cinéaste. Malmené par « Le pape de Hollywood » Lew Wasserman, qui a massacré la distribution de l'impossible The Last Movie, Hopper rompt quelque temps ses liens avec l'industrie. En 1973, il essaye pourtant de mettre sur pied un essai sur les préparatifs d'Easy Rider avec Peter Fonda, Second Chance au titre fort symbolique. Ses retours les plus remarqués devant la caméra, il les doit à Wim Wenders dans L'Ami américain et à Coppola dans Apocalypse Now.

25588225.jpg

Out of The Blue sera le premier de ses films dont il n'écrit pas le scénario. Dennis Hopper était censé simplement jouer le père incestueux d'une gamine à problèmes, sauvée in extremis par un bienveillant psychiatre interprété par le ferrailleur Raymond Burr. Au vu de ce synopsis, on peut mesurer l'écart entre la fable lénifiante originale inspirée de faits réels et le traitement jusqu'auboutiste qu'allait lui administrer Hopper.

27216738.jpg

Il trouve le thème principal du film après avoir entendu sur le chemin du tournage la chanson phare de Neil Young : « My My Hey Hey ». Une strophe célèbre allait donnait le titre du film : Out of the blue / Into the black. Après six semaines à attendre patiemment dans une caravane au Canada, le producteur Paul Lewis finit par venir le voir et lui demande de reprendre en catastrophe le tournage entamé par le scénariste Léonard Yakir. Hopper visionne les épreuves qu'il juge inutilisables. Il accepte donc de refaire le film mais on lui impose, pour des raisons financières, de réussir à le tourner en quatre semaines et à le monter en six.

16068790.jpg 47705207.jpg

Grâce ou à cause de ces contraintes, Out of the Blue est un film qui pourra en déstabiliser plus d'un. Le montage semble souvent chaotique, au mépris de la vraisemblance. Hopper pratique un même art du collage que dans certaines de ses œuvres contemporaines. Il ne renonce pas tout à fait à user des ellipses et du montage parallèle qui déjà faisaient une partie de la singularité d'Easy Rider et des limites de The Last Movie. Comme dans ses deux précédents films, qu'il disait s'inspirer des écrits de Jean-Luc Godard, il mêle le passé au présent du récit.

96208198.jpg

Si Out of the Blue, contrairement à The Last Movie, suit un déroulé dramaturgique classique, le film est morcelé d'images fortes, de réminiscences percutantes, de moments intenses où les personnages brûlent leur énergie ou la retiennent jusqu'à l'incandescence finale. Ce qui donne l'impression d'un maelström de moments de vie, d'instants de grâce contaminés par le passé, les démons intérieurs et les fautes originelles.

58163641.jpg 56045235.png

Lors de sa présentation au Festival de Cannes, Out of the Blue sembla marquer le grand retour de Dennis Hopper comme cinéaste. Malheureusement, aux États-Unis, le film provoqua scandale et incompréhension au grand dam de son auteur qui ne cherchait pas tant à choquer qu'à coller (une fois de plus) à son époque. En Angleterre, le film mit plus de deux ans à être distribué et il fut charcuté : de nombreux plans séquences ont été coupés, comme celui où l'on surprend Katie en train de se piquer dans les toilettes. Les Anglais purent seulement le découvrir dans sa version originale en 1987, quand il fut diffusé sur Channel 4 au sein d'une série de dix films dits « interdits ». C'est en France, sous le titre de Garçonne, qu'il remporta un vrai succès d'estime. Avec les années, grâce à son statut étrange, sa mise en scène de démolition, son final nihiliste et explosif, sa quasi invisibilité, son rapport à Neil Young et à la musique punk, Out of the Blue devint peu à peu « culte ».

16945102.jpg

Celui-ci apparaît surtout comme le dernier grand film de Dennis Hopper qui allait réaliser des films formatés avec des hauts (Hot Spot, un hommage sardonique au film noir) et des bas (Chasers) à des formes plus classiques à partir des années 80. On peut le considérer comme le dernier volet d'une première trilogie débutée avec Easy Rider. S'il en est bien ainsi, le final de ce film sonne comme la résolution tragique, absolutiste, d'une utopie libertaire, rêvée puis avortée, dont le regretté Dennis Hopper fut l'un des principaux symboles.

70726253.jpg

Out of the Blue a été réalisé à une époque où Hopper considérait sa vie comme un véritable enfer. La résolution extrême du film conclut en une apothéose de noirceur les rêves entamés dans Easy Rider. Mais c'est aussi le film de Linda Manz, éclair fulgurant de ce film incandescent qui déjà avait illuminé Les Moissons du ciel de Terrence Malick, et dont la carrière ne tiendra pas ces promesses.


www.dvdclassik.com


78551085.png


« Plutôt exploser en vol que mourir à petit feu » - Neil Young

 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/out_of_the_blue_-_dennis_hopper_1980.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki