Strict Standards: Declaration of action_plugin_creole::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php on line 13

Strict Standards: Declaration of action_plugin_discussion::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/discussion/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_indexmenu::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/indexmenu/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_openid::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/openid/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_popularity::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/popularity/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_safefnrecode::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/safefnrecode/action.php on line 0

Strict Standards: Declaration of action_plugin_tag::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tag/action.php on line 0

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/auth.php on line 352

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_open() should be compatible with Doku_Renderer::table_open($maxcols = NULL, $numrows = NULL, $pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_close() should be compatible with Doku_Renderer::table_close($pos = NULL) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of syntax_plugin_tip::render() should be compatible with DokuWiki_Syntax_Plugin::render($format, &$renderer, $data) in /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/tip/syntax.php on line 38

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/vodana/vodana.org/wiki/lib/plugins/creole/action.php:13) in /home/vodana/vodana.org/wiki/inc/actions.php on line 180
films:pile_ou_face | V O D A N A
 

78847607.jpg


Pile ou face est un film français de Robert Enrico, sorti en 1980.





Synopsis

Sans trop savoir pourquoi, l'inspecteur Baroni est convaincu de la culpabilité de Morlaix, comptable quinquagénaire dont la femme s'est défenestrée en nettoyant les carreaux. Baroni s'acharne donc sur Morlaix et ce d'autant plus volontiers que sa victime ne lui oppose pour ainsi dire aucune résistance. Baroni s'installe ainsi dans la vie de Morlaix, l'épie jour et nuit, le suit à la trace jusqu'à négliger une importante affaire de drogue qui a coûté la vie au fils d'un notable et sur laquelle toute la brigade de Bordeaux travaille...


72791449.jpg


Fiche technique

* Titre : Pile ou face
* Réalisateur : Robert Enrico
* Scénario : Marcel Jullian, Gary Graver (sous le pseudonyme de Robert McCallum), Robert Enrico et Michel Audiard, d'après le roman Suivez le veuf d'Alfred Harris
* Dialogues : Michel Audiard
* Producteur : Georges Cravenne
* Musique : Lino Léonardi
* Image : Didier Tarot
* Montage : Patricia Nény
* Assistante à la réalisation : Claire Denis
* Pays d'origine : France
* Genre : Policier
* Durée : 101 minutes
* Date de sortie : 30 août 1980



61924075.jpg


Distribution

* Philippe Noiret : Inspecteur Louis Baroni
* Michel Serrault : Édouard Morlaix
* Dorothée : Laurence Bertil
* Bernard Le Coq : Philippe, le gendre de Baroni
* Pierre Arditi : Pierre Larrieu
* André Falcon : Lampertuis
* Jean Desailly : Bourgon-Massenet
* Gaëlle Legrand : Zepp
* Fred Personne : L'ami de Baroni
* Antoinette Moya : Mme Morlaix
* Guilhaine Dubos : La fille de Baroni
* Jacques Maury : L'avocat



32009550.jpg


Critique du net

Publié en France dans la célèbre Série Noire, le roman canadien d’Alfred Harris à l’origine de Pile ou face, Suivez le veuf (Baroni en version originale), se démarquait déjà de la majorité des titres de la collection par le soin particulier apporté à la psychologie des personnages, et notamment la troublante relation qui naissait entre un inspecteur de police sur le point de prendre sa retraite et un pauvre petit comptable suspecté d’avoir poussé sa marâtre d’épouse par la fenêtre de leur appartement.

71111252.jpg

Notablement fidèle à son support littéraire, le film repose donc avant tout sur l’étonnant jeu du chat et de la souris entre Baroni et Morlaix, incarnés respectivement par un Philippe Noiret débonnaire mais inquiétant (et comme toujours génial) et un Michel Serrault aigre et merveilleusement minable.

63357329.jpg

Adoptant un cadre réaliste (les Girondins les plus nostalgiques y retrouveront le Bordeaux grisâtre d’avant la restauration) pour mieux y distiller par touches le doute et l’ambigüité, Robert Enrico crée un subtil malaise en s’intéressant bien moins à l’enjeu policier qu’à la tension intime entre deux personnages bien plus proches qu’il n’y paraît ; ce faisant, il construit l’une de ces amitiés viriles, étranges mais intenses, comme on en retrouve dans son attachante filmographie, de Ho ! aux Aventuriers en passant évidemment par Les Grandes Gueules. En particulier, la formidable séquence finale, sur le bateau, est la ponctuation idéale de ce lien contre-nature, où une complicité vacharde et ce qu’il faut d’amoralité témoignent d’une vision personnelle (et assez réjouissante, pour tout dire) de la justice.

65472911.jpg

Il faut évidemment retrouver dans ce bon sens un peu mordant la patte unique de Michel Audiard (pour l’occasion assisté de Marcel Jullian et de Gary Graver) qui trouvait ici dans l’écriture le ton juste, virtuose sans être ostentatoire, qui donnera dans les années suivant Pile ou Face des réussites aussi grandioses que Garde à vue ou Mortelle Randonnée. Sa plume amère est particulièrement délectable lorsque Baroni avoue regretter sa femme « à l’heure des repas » ou dans la pertinence cruelle de sa comparaison entre la Justice à la Sainte-Vierge (« si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe… »). Mentionnons enfin la présence, tout à fait charmante, de la jeune Dorothée dans un second rôle pour insister sur les qualités singulières et poignantes d’une œuvre discrète mais trop souvent mésestimée, une des très belles réussites du film policier à la française.


Antoine Royer, pour www.tvclassik.com


S'il est de ces films qui honorent, pas forcément le cinéma mais très certainement les acteurs, Pile ou face est bien de ceux là.

18103828.jpg

Cette œuvre de Robert Enrico restera dans les mémoires cinéphiles comme la preuve irréfutable qu'au moins deux acteurs ont aimé et servi leur métier de la plus honorable passion. Car tout au long de ce film socio-politico-policier, Michel Serrault et Phillipe Noiret se prêtent avec brio à une joute très pacifique de talents rarement égalée dans un film.

87122950.jpg

Ils sont là pour jouer. Comme tous les acteurs ? Non, pas comme tous les acteurs ! On les sent tous deux au cœur même de leurs passions. Tout au long de ce métrage, ils nous donnent l'impression (et peut-être le vivaient-ils comme cela ) que l'intrigue qu'ils devaient servir n'avait que peu d'importance. Que le metteur en scène en avait peu lui aussi, et les décors encore moins. Ils jouent ! Pas de rivalité, l'ego de chacun est resté aux vestiaire : ils jouent ! Ils exercent là leur métier, leur art, le seul qu'ils connaissent. Pas de professeurs, pas d'élèves : des maîtres, de part et d'autre ! Robert Enrico l'aurait-il présagé, qui leur octroie pour partenaires une Dorothée bien pale, un Pierre Arditi naissant et quelques comparses de moyenne envergure. Ils jouent....

37922793.jpg

Leurs regards ne sont qu'admiration pour l'autre, leurs gestes, révérences devant le complice de génie ! Pas de duel : l'addition de deux immenses talents, s'offrant les phrases d'Audiard comme une délicieuse cerise sur le gâteau de bonheur qu'il nous offrent...


s é p i a, pour dvdtoile.com


50399943.jpg

 
 
/home/vodana/vodana.org/wiki/data/pages/films/pile_ou_face.txt · Dernière modification: 21/08/2011 03:40 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki